• Votre panier est vide.

BFR dans la lombalgie

Est-ce que le BFR peut être utile pour une pathologie comme la lombalgie alors que le BFR est uniquement applicable aux membres ?

Une étude a cherché à répondre à cette question en comparant 2 groupes sur un protocole de 20 séances sur 10 semaines séparées en 3 phases : proprioceptive, endurance, et force.

Application du BFR :

Le BFR était appliqué à 80% de la LOP sur les membres inférieurs au début de la séance en continu jusqu’à la fin de la séance. Le nombre de répétitions pour chaque exercice était de 30 – 15 – 15 – 15 et un temps de repos de 30 à 60s comme souvent dans les protocoles de BFR. Le métronome pour les exercices glutéaux était réglé à 3 seconde d’excentrique, 1 seconde d’isométrique et 2 secondes de concentrique. 

Lors des séances, les exercices polyarticulaires étaient réalisés en premier et les mono-articulaires en second pour éviter que la fatigue ne perturbe la qualité des mouvements polyarticulaires plus difficiles à exécuter.

Les exercices devaient être exécuté en évitant la flexion lombaire et la bascule postérieure du bassin. 

Le protocole a principalement été constitué de renforcement du complexe de la hanche et d’étirements des ischios jambiers, des fléchisseurs de hanche et des pectoraux.

Nous détailleront prochainement l’ensemble des exercices utilisés lors du protocole.

physio-learning©. Tous droits réservés. Cliquez ici pour voir les conditions d'utilisations