• Votre panier est vide.

BFR et LCA

Introduction [1]

L’équipe de Yihin Lu a réalisé une revue des différentes études réalisées sur la rééducation en BFR en pré et post opératoire du LCA. 

Sur 6 études incluant 154 patients, 2 ont étudiés un protocole BFR en pré opératoire et 4 en post opératoire.

En pré-opératoire, elles ont trouvé une augmentation significative de l’endurance isométrique, de l’électromyographie du vaste interne et une meilleure perfusion du vaste latéral à la fin du suivi contre un protocole de sham BFR (restriction de flux placebo)

Les 4 études ayant étudié en post-opératoire ont retrouvé en hypertrophie, en force, en couple d’extension,  et en mesures subjectives de douleur pendant la séance.

Protocoles utilisés

Voici les caractéristiques des protocoles utilisés dans les différentes études :

– Charge : poids de corps à 30% de 1 RM

– Pression d’occlusion de 130 à 238 mmHg

– Temps d’occlusion de 3 à 5min et temps de repos de 45s à 3 min

– Bandes occlusives de 9 cm à 14 cm

– Fréquence des sessions de 1 tous les 2 jours à 6 par semaine, voir 2 par jour

– Nombre de répétitions de 75 à 100, jusqu’à l’échec dans 2 études

Voici le tableau récapitulant les protocoles des articles (nous avons mis uniquement ceux qui sont décrits, certaines études ne décrivent pas les protocoles utilisés) :

Protocole de 2019, masse musculaire et masse osseuse [2]

Cette étude a utilisé 2 groupes de patients et leur a fait réaliser le même protocole de rééducation post-chirurgie du LCA par autogreffe du tendon rotulien. Cependant sur un des 2 groupes certains exercices ont été réalisé avec BFR :

– Protocole de BFR : 80% d’occlusion, 4 séries (30-15-15-15) à 20% de 1 RM, 30 secondes de repos entre chaque série

– Exercices réalisés avec BFR : contractions du quadriceps (semaine 1 à 3), leg press bilatéral (semaine 3 à 12, leg press excentrique (semaine 4 à 12), curl des ishios jambiers (semaine 4 à 6), curl excentrique des ischios (semaine 7 à 12)

Il a été mesuré la masse osseuse et la masse musculaire avant l’opération et après l’opération à 6 et 12 semaines grâce à un appareil DEXA (image issue de l’article [2]) :

Au niveau musculaire :

A la 6ème semaine post opératoire, les 2 groupes ont perdu de la masse musculaire, mais moins chez les patients ayant suivi le protocole de BFR.

A la 12ème semaine post-opératoire le groupe contrôle n’a toujours pas rattrapé sa perte musculaire alors qu’il n’y a plus de perte musculaire chez le groupe avec BFR.

Au niveau osseux :

les 2 groupes ont perdu de la masse osseuse, cependant le groupe avec BFR semble avoir bénéficié d’un effet protecteur sur sa masse osseuse qui s’étend au delà de la zone de compression.

Toutes les valeurs dans le tableau ci-dessous :

Concernant les performances aux exercices, les 2 groupes ont montré une progression similaire au squat unipodal distance, au Y-balance, au leg curl et au leg press de la semaine 8 à 12.

physio-learning©. Tous droits réservés. Cliquez ici pour voir les conditions d'utilisations