• Votre panier est vide.

Le bilan diagnostic kiné dans le cadre de la prise en charge de la main et du poignet

Le bilan est très important car il permet de communiquer avec les chirurgiens, de faire un suivi précis du patient, et il est indispensable en rééducation de la main. Cela permet d’objectiver les progrès du patient, sa stagnation ou bien sa régression (attention algodystrophie !). 

Lors du bilan les mesures doivent être chiffrées et facilement reproductibles. N’hésitez pas aussi à prendre en photo les cicatrices, les œdèmes … 

Les différentes étapes du bilan :

1.Anamnèse

2.Histoire de la maladie

3.Inspection

4.Evaluation de la douleur nociceptive

5.Evaluation de la douleur neuropathique

6.Evaluation des amplitudes

7.Evaluation musculaire

8.Evaluation fonctionnelle

Examen clinique si besoin

L'anamnèse

Infos classiques, mais bien demander la latéralité, la vie de famille (bébé…), le métier et les loisirs, cela nous permettra d’adapter le traitement en fonction du patient.

L'histoire de la maladie

➢Demander au patient ce qui lui est arrivé et l’explication de sa pathologie selon son point de vue, savoir s’il a tout compris ou non (au besoin on lui explique)

➢Demander le compte rendu opératoire ou le compte rendu d’hospitalisation pour avoir toutes les informations, ne pas hésitez à également regarder les examens

➢Noter la date de l’intervention pour savoir où nous en sommes dans la cicatrisation

➢La voie d’abord de la chirurgie

➢L’orthèse en cas d’immobilisation (section de tendon, fracture de phalanges etc…)

➢Le médecin ou chirurgien prescripteur à qui nous devrons communiquer le BDK.

L'inspection

Avant de toucher le patient : inspection à l’oeil, est-ce qu’il y a quelque chose de particulier ? 

Les troubles trophiques : au niveau de la cicatrice (adhérente, rouge, inflammatoire, chéloïde), la rougeur (localisée, étendue, points d’appuis), l’œdème (toujours en post-opératoire, mesurer son évolution notamment au niveau des doigts car on peut agir dessus via des doigtiers compressifs si ils ne se résorbent pas assez rapidement). 

 

Evaluation de la douleur

Douleur nociceptive : EVA au repos et à l’effort. 

La localisation est importante car il peut y avoir des douleurs irradiées dues aux petits nerfs sensitifs coupés (cela récupère avec le temps) ou des douleurs nerveuses plus graves qu’il faudra signaler au chirurgien. Attention également aux douleurs irradiantes : fracture de doigt, douleur poignet puis douleur au coude => on surveille si il n’y a pas un risque d’algo. 

La durée de la douleur est importante également car concernant la rééducation on aura tendance à créer une douleur mécanique au mouvement mais qui ne doit pas durer. 

Douleur neuropathique : 

La douleur neuropathique se présente sous différentes formes : 

En cas de doute, on réalise le DN4 et on le transmet au chirurgien : 

L'évaluation des amplitudes

Avec des goniomètres adaptés. Toujours bien vérifier les amplitudes en comparant avec le coté opposé. 

Bilan articulaire du poignet
Centre articulaire et milieu du métacarpe : flexion de poignet
Extension de poignet
Inclinaison ulnaire
Inclinaison radiale
Pronation par rapport à l'alignement avec l'humérus
Supination
Bilan articulaire des doigts
Flexion MC avec un goniomètre à doigt
Extension MC

Evaluation de la force musculaire

Pour prendre les mesures : 1 ou 3 mesures mais il faut être reproductible donc faire la même chose d’un bilan à un autre. 

Il faut savoir : la main dominante à un force supérieure de 10 à 15% par rapport à l’autre. 

Dynamomètre de type Jamar pour mesurer la force du préhension
Keypinch pour mesure la force pouce-index

Evaluation fonctionnelle

Le score de Quick Dash : score fonctionnel prouvé spécifique au Membre Supérieur. Le patient le rempli tout seul, sur des questions de la vie quotidienne. 

Il s’agit de question sur ce que le patient arrive à faire ou pas avec ses deux mains. Cela permet vraiment d’objectiver les conséquences de la pathologie sur la vie quotidienne. 

Exemple d'un BDK intermédiaire de prise en charge

physio-learning©. Tous droits réservés. Cliquez ici pour voir les conditions d'utilisations