• Votre panier est vide.

Le myotome, le dermatome, les implications fonctionnelles

Myotome

Ce terme correspond aux groupes musculaires innervés par des nerfs moteurs issus d’une même section de moelle épinière.

C2 = flexion tête

C3 = diaphragme, inclinaison tête

C4 = élévation des épaules

C5 = abduction des épaules

C6 = flexion coude

C7 = extension coude, poignet, doigts

C8 = flexion poignet, doigts

T1 = abduction du Ve doigt

 

T6-T12 = abdominaux

 

L1-L2 = flexion de la hanche

L3 = extension genou

L4 = flexion dorsale cheville

L5 = extension des orteils

S1 = extension de hanche

S2 = flexion de genou

Dermatome

Ce terme correspond aux aires de la peau innervées par des nerfs sensitifs issus d’une même section de moelle épinière.

Repères principaux :

C2 : cou

C3 : clavicules

C4 : épaules

C5 : face externe coude

C6 : face externe avant bras

C7-C8 : doigts

T1 : face interne coude

T2 : creux axilaire

T3 : sus mamelonnaire

T4 : ligne mamelonnaire

T12 : crête iliaque.

Entre T4 et T12 : descente progressive de tous les niveaux d’un cm.

L1 : haut cuisse

L2 : milieu face interne de cuisse

L3 : genou face interne

L4 : malléole interne

L5 : base des orteils

S1 : talon face postérieure

S2 : creux poplité

S3 : pli fessier

S4 : fesses

S5 : marge anale.

Implications fonctionnelles

On parle ici de lésions complètes. 

Lésion supérieure à C3 : dépendance respiratoire donc patient trachéotomisé.

 

Lésion supérieure ou égale à C4 :

– fauteuil roulant électrique avec commande mentonnière

– utilisation de domotique

– présence constante d’une tierce personne

– aucune possibilité fonctionnelle.

Lésion en C5 = dépendance complète.

– fauteuil roulant électrique à commande manuelle adaptée. Le patient pourra alors essayer différentes commandes, comme des joysticks de tailles variables ou des fourches comme sur la photo.

– utilisation de domotique

– préhension possible grossière bimanuelle

– si la force du biceps est suffisante, le patient peut réaliser quelques actes avec une aide technique (comme par exemple un bracelet métacarpien pour manger). 

Lésion en C6 = dépendance partielle

– possibilité de key grip par effet ténodèse

– fauteuil roulant électrique en extérieur et manuel en intérieur (aide à la propulsion si nécessaire)

– difficultés à réaliser les auto-sondages

Lésion C7/C8/T1 = dépendance partielle

– transferts possibles par utilisation du triceps sural.

– auto-sondages possibles

– toilette et habillage du haut possibles ; du bas possible mais difficile.

– déplacement en FR manuel.

 

 

Lésion entre T1 et T6 : équilibre précaire, toux non efficace.

 

Lésion entre T6 et T12 : abdominaux progressifs, équilibre de plus en plus stable.

 

Lésion L1 : capable de recruter le muscle psoas. Important pour la verticalisation avec des orthèses de verticalisation.

Il existe différentes aides techniques à la propulsion, qui permettent au patient de s’économiser lors des montées et d’aider lors des descentes. Il est possible d’ajouter une troisième roue devant avec une commande manuelle comme un guidon, ou bien d’ajouter une 3ème roue à l’arrière (SMARTDRIVE), avec une montre bluetooth. Un autre moyen est d’ajouter une propulsion à l’intérieur des roues (E-MOTION), qui décuple la poussée réalisée par le patient. 

On peut également proposer au patient d’utiliser des gants antidérapants qui vont l’aider à propulser, et il existe également une roue qui s’installe à l’avant du fauteuil (FREEWHEEL), qui surélève les petites roues, et qui permet de propulser dans des terrains difficiles (forêt, …). 

Batec Electric pour Quadriplégique [6]
Roue tout terrain FreeWheel : roue à l'avant [7]
Smartdrive : 3ème roue arrière [8]
E-motion : assistance électrique à la propulsion [9]
physio-learning©. Tous droits réservés. Cliquez ici pour voir les conditions d'utilisations