• Votre panier est vide.

Les doigts à ressaut

Le doigt à ressaut est une ténosynovite du tendon fléchisseur c’est à dire un épaississement du tendon qui commence à frotter contre la poulie. Cercle vicieux : plus ça gonfle plus ça frotte et plus ça frotte plus ça gonfle et plus la poulie devient dure et épaisse. 

3 stades de doigt à ressaut

– le premier stade : le patient ne consulte généralement pas, il sait que son doigt fait « click click » quand il fait de la flexion, surtout le matin, pas de douleur. Si le patient consulte, le traitement consiste à réaliser une infiltration pour diminuer la ténosynovite. 

– le stade 2 : le doigt se bloque en flexion et au moment où le patient le ramène en extension, c’est très douloureux. De même l’infiltration fonctionne souvent très bien. En cas d’échec ou de récidive précoce la chirurgie consistera à ouvrir la première poulie et nettoyer le tendon. 

– le stade 3 : deux cas, soit le patient ne peut plus plier le doigt tellement le tendon est gros et ne peut plus rentrer dans la gaine, soit à l’inverse le doigt est bloqué en flexion et même en tirant dessus le doigt ne se retend pas. 

Dans les stades 3, on peut proposer la chirurgie au patient de façon assez rapide : elle consiste à ouvrir la poulie et parfois, quand le tendon est gros, à retirer une bandelette du fléchisseur superficiel. 

La rééducation est assez simple : faire bouger à fond pour limiter les adhérences et pas de danger car cela ne peut pas casser. C’est surtout la cicatrisation cutanée qui va guider le traitement et qu’il faudra travailler. 

physio-learning©. Tous droits réservés. Cliquez ici pour voir les conditions d'utilisations