• Votre panier est vide.

Pronostic de la douleur talo-plantaire

1,3 Au Danemark une étude a été réalisé sur 174 patients ayant eu un diagnostic d’une fasciite plantaire. Chaque participant a suivi une rééducation, et plus ou moins d’autres traitements, préconisés par leur physiothérapeute. 1 an après l’apparition des symptômes, 80,5% avaient encore des douleurs, après 5 ans 50%, après 10 ans 45,6% et après 15ans 44%. Ce qui ne veut pas dire que les traitements sont inefficaces, par exemple quelqu’un qui avait une douleur de 8/10 et, 3 ans après une douleur de 1/10, fait partie des patients ressentant encore des symptômes, mais en réalité il va beaucoup mieux. Mais tout de même, on voit que c’est une pathologie difficile à soigner. 2

Le pronostic est le moins bon pour les patients qui ont des douleurs depuis plus de 7 mois, qui sont de sexe féminin, âgés de moins de 40 ans, et qui ont mal des 2 côtés. On note qu’avoir un épaississement du fascia plantaire ou une épine calcanéenne n’a aucun impact sur le pronostic. 2

Lorsque le patient vous pose la question, inutile de dramatiser, vous pouvez lui dire que ça prendra 2-3 mois, mais que quelque fois ça dure plus longtemps.

physio-learning©. Tous droits réservés. Cliquez ici pour voir les conditions d'utilisations