• Votre panier est vide.

Test de la qualité du gainage du pied

Le test fonctionnel proposé par le Dr Braham Jam consiste en la capacité du patient à maintenir une position neutre du pied, donc ni en pronation ni en supination, avec une voute plantaire le plus haut possible, lors d’une position monopodale. 

Pour réaliser ce test : on demande au patient de se placer face à un mur avec les pieds à largeur d’épaules et les genoux légèrement fléchis. 

Ensuite pour mettre l’articulation sous-talaire en position neutre, on demande au patient de décoller tous ses orteils du sol le plus haut possible. Puis on lui demande de reposer les orteils au sol en maintenant la hauteur de la voute plantaire. 

Ensuite on demande au patient de se mettre sur un pied, il peut s’aider de ses doigts sur le mur pour tenir l’équilibre. Le patient reste dans cette position pendant 30 secondes et le thérapeute observe la hauteur du naviculaire et les compensations des muscles extrinsèques du pied.

Ensuite on demande la même chose du côté opposé et on compare.

Contraction de la voute plantaire avec une bonne activation

Contration de la voute plantaire avec une mauvaise activation (orteils en griffe pour maintenir l’arche)

Test de la chute du naviculaire

Un autre test intéréssant est celui de la chute du naviculaire. On mesure la distance au sol du naviculaire en position de décharge (assis sur une chaise pied au sol) et en position de charge, debout en appui unipodal et on mesure à nouveau la distance du naviculaire au sol. Si l’écart de distance est supérieur à 1 cm, on parle de pied en hyperpronation, on a alors un affaissement de la voute plantaire à la mise en charge. Ces patients sont donc une bonne cible pour la rééducation du gainage du pied.

physio-learning©. Tous droits réservés. Cliquez ici pour voir les conditions d'utilisations