• Votre panier est vide.

Test diagnostic de la tendinopathie du tibial postérieur

Il existe de nombreux tests diagnostics pour les tendinopathies du tibial postérieur, nous allons uniquement voir les plus simples et efficaces d’après les dernières données de la science.

Dans sa publication de 2019, le Dr Ross a comparé différentes méthodes de diagnostic clinique et a vérifié les résultats par échographie. Elle a pu ainsi déterminer la technique la plus efficace pour faire le diagnostic clinique : il s’agit d’associer la localisation de la douleur au test SLHR. C’est cette combinaison qui donne la meilleur valeur diagnostique.

Localisation et palpation

En suivant le tendon du tibial postérieur derrière la malléole, on peut parfois sentir un œdème vers la malléole médiale. La douleur est localisée en médial de la cheville, sur le trajet du tibial postérieur.

Test SLHR : Single Limb Heel Rise

Pour ce test, on demande au patient de monter sur la pointe du pied pathologique en unipodal. Ce test est positif si le patient ne peut pas monter sur la pointe du pied sans douleur.

On peut dire que c’est vraiment très simple, merci Dr Ross !

physio-learning©. Tous droits réservés. Cliquez ici pour voir les conditions d'utilisations